Résidence d'Artistes - Compagnie Komusin

Informations

Clermont Ferrand . Puy de Dôme · France
La Compagnie Komusin en résidence au CSE du 14 au 17 septembre - Spectacle samedi 18 septembre

Corps-Espace-Dialogue

Une création pluridisciplinaire au long court, entre danse, musique live et Art Vidéo.


Présentation

Ne soyez pas surpris, lors de votre passage au CSE entre le 14 et le 17 septembre, de voir Eun Young Lee, danseuse et chorégraphe, se mouvoir sur quelques notes de musique provenant du clavier de Guillaume Mazard... Vous assistez aux répétitions  Corps-Espace-Dialogue #4 : Gong gan de la compagnie de danse contemporaine Komusin en résidence d'artistes.

Dialogue entre le corps et l'espace

L’espace a une vie. Il peut avoir une fonction, un quotidien, chaque espace a un rôle et le corps est un moteur qui le fait vivre. Nous pouvons être en harmonie avec notre corps et avec l’espace. Il suffit simplement d’utiliser nos sens pour essayer d’exister dans notre corps et de questionner le positionnement de ce corps dans l’espace. C’est pour cette raison que le dialogue est au cœur de ce projet qui travaille sur le ressenti de l’espace, des objets et des corps qui le composent.


Corps-Espace-Dialogue mettra en scène l’interaction entre le corps, les artistes, l’espace et le public. Il s’agit d’aller au contact de ce qui est, de ce qui existe et de créer de nouvelles relations.

"Dans le cadre de notre résidence de reprise de création au CSE Michelin, nous présenterons, samedi 18 septembre de 15h à 16h, les pièces :

- Corps-Espace-Dialogue #3 : Respiration (20 min)
C'est un dialogue avec la spiritualité qui es mis en place, un travail sur la respiration, source de toute vie. Ce n’est qu’un début pour reconnaître ses propres forces intérieures mais c’est un moment de rituel et d’initiation à l’épanouissement spirituel.

- Corps-Espace-Dialogue #4 : Gong gan (40 min).
Cette pièce est une étude sur la conscience du corps. Nous y répondons par un juste équilibre d’une proposition scénique mettant sur un terrain d’égalité le dispositif multimédia, la musique et la danse.
Nos recherches s’articulent autour de la notion centrale de ligne intérieure, développée par Eun Young Lee, abordant le sujet de la mémoire intime. Elle est composée d’un solo chorégraphique, de musique live jouée par Guillaume Mazard et d’une installation vidéo du duo d’artistes Dersu & Uzala".

Tarifs

Le spectacle, samedi 18 sept. de 15h à 16h, est gratuit, sur inscription (obligatoire). Pensez à inscrire TOUS les membres de la famille qui seront présents.

 

Afin d'effectuer une commande, pensez à vous connecter.